Exposition MARDEF

affiche

Exposition MARDEF

«La feuille blanche... La toile blanche...
Des crayons, des posca, de l’aquarelle, une gomme.
La main gauche part à l’aventure, avec une ligne, une courbe...
Ensuite, tout dépend de l’état du gars qui tient le crayon, de l’esthétisme qui se met en place, du plaisir de faire glisser le trait, de colorer...
De laisser l’autre imaginer ce qu’il, ce qu’elle voit et ressent.»